espace de l’art concret

p et g se sont rendus à Mouans-Sartoux dans l’arrière-pays cannois pour visiter le nouveau centre de la vie culturelle du département. Devant son nom à la revue initiée par Theo van Doesbourg dans les années 1930, le lieu est en lien étroit avec tous les artistes et nécessairement les architectes. Ainsi Marc Barani fut le premier à apporter sa pierre à l’édifice avec les Ateliers pédagogiques livrés en 1998. Pus ce fut le tour des architectes suisses Annette Gigon et Mike Guyer qui y construisirent en 2004 pour présenter la Donation de Sybil Albers et Gottfried Honegger.

 

Sybil Albers et moi avons opté pour le dialogue. Tout en gardant la personnalité de chaque œuvre, nous avons cherché des oppositions : le silence et le brouhaha, le cri et la raison, le clair et l’obscur, le grand et le petit, le monochrome et le polychrome, le plat et le relief, l’anonyme et le personnel. C’est ainsi que le regardeur peut comparer. C’est ainsi que regarder devient un acte créatif […].

Gottfried Honegger
espace art concret barani