bois du vercors, quai de transfert à Villard de Lans

Suite à la première réunion de chantier, l’atelier s’est rendu en forêt avec le charpentier pour voir le bois qui servira au projet. Coupées de l’an passé, les grumes écorcées sèchent lentement à l’ombre des arbres sur pied. L’occasion de participer à une coupe qui sera utilisable l’an prochain.

débité chez le charpentier, ce bois servira à la structure, à la menuiserie intérieure et extérieure, au parement intérieur et extérieur, dans des états de transformation variés: bruts, non délignés ou rabotés, poncés… Verdict à la fin du chantier.

Merci à Gérard Sauvajon, forestier-bûcheron et à John Sauvajon, charpentier-scieur-ébeniste pour cette visite et ce bon moment.