habitat de loisirs
10 pavillons de vacances, Xertigny, 2013
bois
hêtre massif, reconstitué, ctp
concours d'idées Hêtre des Vosges
Hêtre des Vosges, 1,9 M€, 600 m²
être
et demeurer quelques heures, quelques jours, pour un séjour,
intimement lié au coeur des Vosges, au corps d’un arbre.

village
ou forêt de Hêtres, parure, lisière ou artifice,
pour mélanger enveloppe construite et enveloppe vivante
et mettre à profit une nature parfois marcescente.

cabanes
pour vivre seul ou à plusieurs, partager ou se retirer,
pour expérimenter le couvert ou l’extérieur,
et du végétal offrir échappée et intimité.

mobilier
qui confond menuiserie et charpenterie, meuble et mur
qui propose des murs fermés ou ouverts, une pièce utile et paisible

ouvrage
pour s’élever de bois assemblés, collés, cloués, plaqués
pour envelopper de bois bruts sciés, non délignés, brûlés,
et mettre en lumière le savoir d’ouvrager la nature.

épaisseur
d’une installation tout à la fois écorce et cœur,
rugueuse par son enveloppe, lames étroites, irrégulières, presque laciniée,
douce par ses parements poncés, polis, huilés, tempérés suivant l’usage

hêtres
multiples, vivants et transformés,
le temps d’un week-end ou d’un été.

« Hêtres
dit un autre
Hêtre c’est mon identité
Être arbre et disparaître
et repartir ailleurs
autre être
autre chose
autre objet
peut-être que c’est ma destinée… »

PRÉVERT, Jacques. Arbres, Poèmes. Gallimard, Paris, 1976
atelierpng terres de hêtre habitation de loisir