patrimoine militaire
fort l’Écluse – tranche 2, Léaz, 2019
gabions, pierre, métal, verre
réemploi de matériaux, remplissage, assemblage
mapa
Pays de Gex Agglo, 1, - m²
Un lien affectif puissant
lie les habitants du pays de Gex
à leur fort.

Ce territoire vivant,
détruit, reconstruit, agrandi, a changé souvent d’usage
dans le temps, avec l’histoire.

A chaque période de paix,
son rayonnement territorial s’est amplifié.
Cette attractivité sociale et culturelle est à valoriser.

Le gabion,
s’il est aujourd’hui plutôt associé au paysage et au génie civil,
est pourtant intimement lié à l’architecture militaire.

Par son intermédiaire, l’intervention nécessairement visible
peut entrer dans une résonance profonde
avec la roche, avec le site, avec l’ouvrage.

L’installation utilisera dans une maçonnerie sèche
la matière même du site, les pierres déconstruites et la roche disponible,
avec le désir d’innocuité.

Une seconde vie pour ces pierres,
une nouvelle histoire pour le fort,
construit à nouveau sur lui-même.
Fort l'Ecluse