patrimoine XXème
r.t.e. les myrtilles, Meythet, 2017
bois, béton de chanvre, acier, verre
ossature, béton projeté, menuiseries
concours d'idées Mix'Cité 2
CAUE 74, 5 M€, - m²

boidot robin architectes, cotraitant

Le concours Mix’Cité 2 proposait de réfléchir principalement sur la transformation énergétique et l’amélioration des conditions d’accessibilité d’un patrimoine très répandu sur notre territoire : une barre de logements des années 1970.

Le postulat de départ constate que le processus de transformation et de décision au sein d’une copropriété est grevé par la difficulté et l’inertie générée par la multiplicité de propriétaires.

La proposition de réflexion pose comme axe de développement la construction de nouveaux logements sur le tènement afin de dégager de la charge foncière permettant de revaloriser et rénover la copropriété existante.

Ce paradigme nous a semblé un peu réducteur comme point de départ, abordant cette question d’usage et d’économie financière sur le long terme plus comme une contrainte que comme une opportunité. Les copropriétaires qui se sont exprimés en amont de la consultation ont plutôt exprimé leurs attentes de confort et la limite tolérable à l’accueil de nouveau habitants que la place qu’ils imaginaient donner à ces nouveaux voisins.

Afin d’élargir le débat, nous avons choisi de travailler ce concours d’idée sous l’angle beaucoup plus large de la transformation globale, à l’échelle du bâtiment, du terrain, mais aussi de la ville et de la planète.

L’accueil de nouveaux habitants a été considéré comme un échange, un accueil plutôt que comme une rente permettant de parvenir exclusivement à sa fin.

La densification de la parcelle impose aussi la question de l’échelle des choses, l’héritage trouvé en un lieu. Faire avec, c’est mettre en lumière les qualités sous-jacentes d’un existant. Ici l'on a deux forces qui s’observent, presque sans se toucher : la barre et la pente/espace boisé. La masse et le vide. La transformation impliquait-elle donc nécessairement une addition de volumes sur un terrain existant venant grever ce patrimoine ?