patrimoine XXè
restructuration du mnam, Centre Georges Pompidou, Paris, 2017
bois, métal
bois de hêtre en feuilles, acier suspendu
mapa
Centre Georges Pompidou, 0,5 M€, - m²

Benoît Sindt, studiolada, mandataire | BE Barthès, structure | Maya, fluides

Le centre Georges Pompidou comme utopie
un musée entièrement modulable ouvert à tous,
ouvert à la ville grâce à sa piazza

depuis le musée national d’art moderne qui y a élu domicile
a muté sous la baguette de Gae Aulenti
puis Renzo Piano et Jean-François Bodin

une nouvelle mutation des usages nécessite une intervention
pour lier intimement les deux niveaux du musée
entre œuvres modernes et contemporaines

la nouvelle circulation verticale est pensée comme l’étirement
des circulations horizontales, ces fameux «plateaux»,
tout de bois sur chant vêtus

elle en reprend la matière dont elle n’est que continuité
tout en offrant une parenthèse, une pause,
dans le parcours muséal du visiteur,

suspendue à la structure du Centre, le temps de.